De quoi sont composées nos culottes menstruelles écologiques ?


 Nous nous devons de vous expliquer pourquoi nous avons attaché tant d’importance à la composition naturelle de nos culottes. Cela part tout simplement du constat que l’industrie textile est la plus polluante au monde. Nous ne voulons pas rester insensibles face à ces chiffres. Par exemple, il faut 2 700 litres d’eau pour produire un t-shirt et 150 milliards d’articles de vêtements sont produits chaque année. Et les chiffres alarmants sont nombreux.

Chez Bertyne, nous pensons qu’il faut consommer différemment, autrement, mieux. La culotte menstruelle permet de limiter quantité de déchets produits par les tampons ou autres produits hygiéniques que l’on connaît. Cela se compte en tonnes pour chaque femme au cours de sa vie. La culotte menstruelle permet d’avoir une protection réutilisable. Mais jusqu’à présent, il était difficile de trouver un modèle écologique. Voilà pourquoi nous avons voulu créer Bertyne.

Nous pensons également que les consommateurs veulent savoir d’où vient ce qu’ils achètent, ce qu’il y a dedans. Nous pensons que les consommateurs attendent de la transparence. Alors, pourquoi parle-t-on de culottes menstruelles écologiques chez Bertyne ? Que veut dire une certification GOTS ou OEKO-TEX Standard 100 ? Nous avons voulu vous expliquer en toute transparence de quoi sont composées nos culottes, et pourquoi nous parlons de matières naturelles ! Suivez le guide... 

 

Pour commencer sachez que la culotte Bertyne est composée de trois épaisseurs distinctes (et pourtant très fines) : le coton bio qui absorbe et maintient au sec, du Tencel soit des fibres naturelles de cellulose obtenues à partir d’eucalyptus pour retenir le flux et neutraliser les odeurs et enfin, une épaisseur imperméabilisante pour faire barrière aux fuites.

Rappelons que nos culottes proposent une alternative aux protections périodiques jetables qui polluent la planète, notamment à cause du plastique utilisé par les grandes enseignes. Le plastique, c’est 500 à 800 ans pour se décomposer, or on en trouve dans les emballages, les applicateurs, les fibres de polyester des tampons et serviettes hygiéniques, les bandes adhésives, les ficelles des tampons etc...

Rappelons aussi que ces protections n’offrent aucune transparence sur leur composition et que l'on peut trop souvent y trouver dioxine, phtalates, glyphosate, chlore… Passons ! Une des alternatives à ce fléau, c’est la culotte menstruelle. Qui se garde, se recycle et qui, notamment si l’on choisit Bertyne, offre une protection éco-responsable.

 

Pourquoi avoir choisi du coton bio ?

 

Chez Bertyne, on n’a pas choisi du coton bio pour faire joli. Le coton bio, c’est bien plus que trois petites lettres. La culture du coton traditionnel a été très pointée du doigt ces dernières années, en cause, sa grande consommation d’eau. Il aurait même asséché toute une mer, pfiout, envolée la mer d’Aral...

Ce qu’il faut retenir, c’est que la culture du coton traditionnel (non bio donc) est la plus polluante au monde, nécessitant plus de 25% des pesticides mondiaux. Quand on sait que le coton représente plus de la moitié de la consommation mondiale de fibres textiles, ça donne le vertige. On a donc cherché des solutions.

Le coton bio est une alternative plus saine. La plante est cultivée avec du compost naturel de manière à éliminer engrais et pesticides. Mais surtout, elle est beaucoup moins gourmande en eau. Le chlore et les produits chimiques sont bannis, de manière à être beaucoup plus sain pour la planète et pour notre peau.

Le coton bio, c’est celui que notre label GOTS garantit, soit une fibre textile plus respectueuse de l’environnement.

Le coton bio ce n’est pas que du textile, c’est aussi des travailleurs respectés ! Ce n’est sans doute pas la fibre textile la plus parfaite, et nous ne sommes pas là pour donner des leçons, mais elle est plus naturelle, plus respectueuse de l’environnement et rassemble donc de nombreux avantages, en accord avec nos valeurs et ce que nous voulons défendre ici, avec Bertyne.

 

 

Que veut dire la certification "GOTS" ?

 Nous avons choisi un coton biologique certifié GOTS qui signifie que ce coton est cultivé sans OGM, sans produits chimiques tels que les engrais, les pesticides, les insecticides. Ce label nous permet d’avoir une traçabilité, et des certificats qui prouvent chaque étape de sa fabrication. Et il faut le souligner car la transparence totale est ardue pour chaque composant.

Le Label GOTS c’est aussi une vraie fiabilité pour d’autres raisons : il garantit une gestion raisonnable et contrôlée de l’eau, des conditions de travail respectueuses définies par l’Organisation Mondiale du Travail et l’Organisation des Nations Unies, et qu’il n’y a eu aucun produit toxique utilisé dans les étapes de la production.

Ce label est le plus qualitatif, vous l’aurez compris. Derrière les lettres se cache un vrai travail de recherche et de transparence ! Tellement nécessaire. 

Par ailleurs, c’est le seul label à ce jour qui demande des rapports de tests de laboratoires prouvant qu’il n’y a pas de trace d’OGM dans les cotons utilisés.

 

Qu’apporte la certification OEKO-TEX Standard 100 ?

 Ne faisons pas de green-washing et apportons un peu de transparence sur tous les labels. Le Label OEKO-TEX Standard 100 n’est pas un label écologique : il signifie que notre culotte Bertyne et ses composants ont été testés et sont inoffensifs pour la santé. C’est un excellent standard, et le nombre 100 apporte la qualification la plus haute (celle recommandée pour les nourrissons !). Nous sommes fiers de ce label qui certifie que nos produits sont "safe". Le label OEKO-TEX est un excellent repère pour vos achats, il assure que le produit ne contient pas de substances toxiques. Exit : Bisphénol A, perturbateurs endocriniens en pagaille, métaux lourds, phtalates et toutes ces nuisances que l’on trouve fréquemment dans les textiles. Le cahier des charges du label OEKO-TEX est très strict.

Le Standard 100 signifie que le label contrôle la présence ou non de substances nocives dans TOUS les éléments qui constituent notre culotte Bertyne ! Surtout parce que notre culotte est - comme son nom l’indique - destinée à être en contact avec votre intimité.

La vérification effectuée est stricte, avec tests en labo de toutes les couches de la culotte, et moult contrôles du produit. Pour s’assurer qu’il n’y a pas de relâchement ou de laisser-aller, c’est une certification qui demande un renouvellement annuel, afin de vous assurer une fiabilité constante.

 

 

Quelles sont les matières que nous avons voulu éviter ?

 Nous avons conçu nos culottes avec des matières saines dans une démarche éco-responsable. Nous avons voulu éviter d’utiliser, comme de trop nombreuses marques qui bien souvent font fabriquer à l’autre bout du monde, des matières comportant des nanoparticules d’argent, des produits chimiques (même en petite quantité) et cela, notre label OEKO-TEX Standard 100 vous le garantit.

Notre culotte est ainsi équipée d’une fine couche de Tencel, une fibre qui permet à la culotte de « respirer » pour un confort optimal et une sensation de sec. Ce tissu anti-humidité est d’origine végétale, et plus précisément issu de fibres d’eucalyptus. Il est très utilisé, notamment chez les grandes marques soucieuses de l’environnement (comme nous !) car avec ses origines naturelles il aurait un faible impact sur l’environnement et serait biodégradable.

Chez Bertyne, nous nous remettons toujours en question, nous sommes toujours à la recherche de nouvelles fibres textiles et à l’affût de nouvelles pratiques écoresponsables.


Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés